Skip to content

Le référencement web organique (référencement naturel)

L’autre jour, au cours d’une simple recherche personnelle concernant une question qu’une personne m’avait posée, je me suis mis à effectuer quelques vérifications de programmation sur un site ayant été mis en ligne très récemment. Quelle ne fut pas ma surprise de voir comment un travail pouvait être aussi bâclé. À première vue, le site est vraiment agréable à regarder. Mais, même après plusieurs semaines en ligne, j’étais à même de constater que ce dernier était pour ainsi dire invisible aux moteurs de recherches. C’est ici que m’est venue l’idée de créer cet article en décrivant les tâches de base nécessaires à un bon référencement organique.

Voici les points minimums qu’il faut respecter lors de la mise en ligne d’un site web. Je vous rassure tout de suite, s’il s’agit d’un site de grosseur standard, disons cinq à huit pages, ceci ne vous prendra que quelques heures à mettre en place!

Les titres de page

Chaque page d’un site doit être nommée différemment et concorder avec la description que nous verrons plus loin, ainsi que le contenu de la page. CECI EST TRÈS IMPORTANT, surtout pour la page d’accueil. Combien de fois j’ai vu des titres de page débutant avec le nom de l’entreprise. Ceci est excellent pour une entreprise déjà connue, mais pas pour une débutant dans le domaine, ou bien, voulant augmenter sa clientèle. Combien d’entre vous ne connaissez même pas le nom du garage du coin de la rue, mais vous savez qu’ils effectuent de la réparation automobile? Google ne tient compte que des cinquante à soixante premiers caractères de votre titre (espace vide inclus). Le reste, il s’en fou carrément. Voici un exemple concret. Disons que le garagiste du coin s’appelle ainsi : Garage Johnny Lespérance inc., réparation automobile, air climatisé, balancement de roues. Si je prends exactement le titre et que je l’insère dans la page principale de son site, j’aurais un résultat comme celui-ci sur Google.

À moins de connaitre exactement le nom du garage, bonne chance pour vous retrouver dans les premiers résultats de recherche. Maintenant, modifions le titre pour que celui-ci soit ainsi : Réparation automobile, air conditionné, balancement de roues | Garage Johnny Lespérance inc. Regardons le résultat sur Google.

Ne trouvez-vous pas que c’est beaucoup mieux ainsi? Si une personne demande les termes
« Réparation automobile » dans la case de recherche de Google, vous avez beaucoup plus de chance de vous retrouver dans la première page des résultats de la recherche. Prenez note également que Google tient compte de l’emplacement géographique de la personne qui effectue la recherche. Si votre entreprise se trouve, disons à cinq kilomètres de chez elles, vous vous retrouverez beaucoup plus au début de sa recherche que si elle se trouve à cent kilomètres.

La description de la page

Lors de la programmation d’un site, il est nécessaire de bien décrire le contenu d’une page afin d’obtenir le meilleur parti du référencement. Nous appelons ce tag « Meta Description ». Vous ne devez jamais avoir deux pages ou plus avec la même description. Chaque description doit être unique et indiquer clairement ce que contient ladite page. Encore une fois, les termes utilisés doivent se retrouver dans le contenu de la page. Finalement, il est recommandé de ne pas dépasser plus de 160 caractères. Pourquoi faire une excellente description? Et bien, c’est celle qui sera utilisée pour afficher des détails de votre page sur les moteurs de recherche.

Qu’arrive-t-il si vous n’ajoutez aucune description? Et bien, Google prendra les 160 premiers caractères de votre page pour l’ajouter à sa description. Ceci peut donner des résultats assez aléatoires. En voici un (et ce n’est pas le pire).

Ici, nous voyons le nom du fichier image qui doit se trouver sur la page, soit IMG_3478, un prix et un petit texte qui ne veut à peu près rien dire. Voyez-vous l’importance d’ajouter une bonne description à vos pages?

Les outils Google, Bing et autres

Il est primordial d’ajouter votre site aux différents outils offert par les moteurs de recherche. Si je prends Google, assurez-vous que votre site utilise le Google Search Console (anciennement Webmaster Tools), ainsi que Google Analytics. Bing propose aussi plusieurs outils gratuits. Vous devez faire appel à votre programmeur pour intégrer lesdits outils à votre site. C’est généralement ici que vous serez en mesure d’évaluer les compétences de votre programmeur. 😉 C’est outils vous permettrons de savoir si quelque chose ne vas pas avec votre site. Vous pourrez aussi bien voir l’achalandage de ce dernier et vois si des améliorations doivent être apportées.

Sitemap.xml et plan du site

Finalement, les deux dernières choses primordiales sont : un fichier sitemap.xml qui contient tous les liens de toutes les pages de votre site et quelques autres paramètres tels que l’importance des pages, ainsi que la fréquence des modifications apportées. Une page nommée Plan du site et contenant un arbre de toutes les pages de ce dernier est la bienvenue. Certains moteurs de recherche adorent cette page, car ils retrouvent tout ce dont ils ont besoin rapidement.

Ceci vous donne une bonne idée du travail à effectuer pour obtenir de bons résultats. Si vous appliquez ces simples règles, vous remarquerez rapidement les résultats. N’oubliez surtout pas que l’utilisation abusive des mots-clés est à proscrire. Vous risquez plus de vous faire exclure des moteurs de recherche en appliquant cette fausse idée. Depuis 2009, Google ne tient même plus compte des mots clés dans son algorithme de recherche. Alors, oubliez ça.

Dernier petit truc. Vous désirez savoir combien de pages de votre site sont indexées par Google? Dans la barre de recherche de Google, tapez le terme « site: », suivi de l’adresse de votre site. Exemple :

Sylvain Joannette, consultant

Publié sous Internet

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *